Comment réussir à défiscaliser dans l’immobilier ancien ?

Comment réussir à défiscaliser dans l’immobilier ancien ?

défiscalisationEn France et dans d’autres pays du monde, des milliers de contribuables sont en permanence à la quête de solutions de défiscalisation. Si vous cherchez un moyen de réduire vos impôts en vous appuyant sur l’immobilier ancien, plusieurs formules d’investissement s’offrent à vous. Cet article vous les fait découvrir.

Achetez un bien immobilier avec travaux à crédit

Faire l’achat à crédit d’un bien immobilier ancien avec des travaux est une bonne formule pour réduire son impôt. Les intérêts du crédit immobilier sont, d’une part, déductibles des revenus fonciers, allégeant ainsi la taxe de l’impôt sur le revenu. Le prix des travaux excédant le montant des loyers s’impute d’autre part sur le revenu global, et ceci à un plafond de 10 700 euros par an. Cependant, les sommes qui excèdent cette limite ne sont nullement perdues. Elles peuvent être reportées et sont déductibles des loyers pendant les dix années qui suivent.

Optez pour le « Denormandie »

Ce dispositif de défiscalisation a trait à l’immobilier ancien et s’applique à l’endroit des investissements qui ont été réalisés dans l’intervalle allant du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2021. Ces investissements doivent se faire dans le cadre de travaux de réhabilitation pour un montant équivalant au moins à 25 % du prix de l’opération (travaux obligatoires + prix d’achat). Conçu sur le modèle du dispositif Pinel, le Denormandie a pour objectif de combattre l’habitat dégradant et de redonner vie à certains milieux urbains.

222 communes sont, au total, retenues pour le « Plan action cœur de ville » et se trouvent être éligibles au dispositif. Ce dernier s’applique aussi aux communes qui ont conclu des conventions d’ORT (Opérations de Revitalisation du Territoire) avec l’Etat.

Jetez votre dévolu sur le régime « Malraux »

Il s’agit d’un dispositif qui a trait aux opérations faites pour la restauration d’immeubles au niveau de quartiers situés dans les centres-villes. Cet investissement est tenu d’avoir un volet de travaux conséquent. Le régime Malraux vous fait obtenir une réduction d’impôt qui correspond à 22 % du coût des travaux pour un immeuble qui est situé dans des SPR (sites remarquables) couverts par le PVAP (plan de valorisation de l’architecture et du patrimoine.

La réduction est de 30 % s’il s’agit d’un immeuble qui se situe dans des sites remarquables qui bénéficient de la couverture d’un PSMV (plan de sauvegarde et de mise en valeur) approuvé. Ce PSMV doit être approuvé au niveau d’un quartier qui présente une concentration conséquente d’habitat ancien détérioré.

L’investissement qualifié pour faire profiter de cet avantage fiscal a un plafond de 400.000 euros et les travaux doivent se faire pendant quatre années d’affilée. Le contribuable peut profiter d’une réduction d’impôt dont le montant maximal fluctue entre 88 000 et 120 000 euros en fonction de la localisation du logement.

Appuyez-vous sur la loi Pinel

Il est possible de défiscaliser dans l’immobilier ancien depuis le 1er Septembre 2014. Ce guide en ligne vous donnera toutes les informations sur l’investissement Pinel. Lorsque vous faites un investissement dans l’immobilier ancien, vous êtes appelé à mettre votre appartement en location pendant des durées définies. Vous profiterez d’une remise d’impôt équivalant à 18 % du montant investi si vous décidez de le louer pendant 9 ans et d’une réduction de 21 % pour une location de 12 ans, avec un plafond d’investissement de 300 000 euros.

La loi Pinel est parfaite pour les personnes dont l’impôt a un montant qui va au-delà de 2000 euros ou celles qui doivent préparer leur retraite en s’offrant des revenus complémentaires.

Brigitte Fabre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *